Euro21
Projet Euro21
Projet Euro21

EURO 21 : Une voie pour nos territoires

De faibles variations saisonnières

Comme sur la plupart des axes routiers, les trafics sont plus élevés en période estivale.

Sur la RN21, ceci s’explique à la fois :

  • par le caractère touristique des départements traversés : Dordogne, Gers, Hautes-Pyrénées,
  • et plus généralement par une mobilité plus importante des personnes en été.

Par contre, sur les autres axes nord – sud, l’impact des trafics touristiques est plus important en période estivale. Cette augmentation est d’autant plus importante que l’axe est fluide et qu’il bénéficie de bonnes conditions de circulations. Par exemple sur l’A20 (dans le Lot), le trafic estival est supérieur de 25% à la moyenne annuelle :

Sur la RN21, cette augmentation estivale des trafics est de l’ordre de 13%.

Les personnes qui se déplacent du nord vers le sud-ouest ou l’Espagne, privilégient les axes A10 / A 63 et A20 puis A62 / A61 ou A64.

Ceci confirme la faible utilisation de la RN 21 pour les trafics de transit.

Cette analyse montre également que l’infrastructure est pénalisante pour le développement du tourisme local. Il est difficile de générer des flux d’échange y compris pour des motifs touristiques à cause d’un écoulement du trafic difficile.