Euro21
Projet Euro21
Projet Euro21

EURO 21 : Une voie pour nos territoires

Les flux de voyageurs

En 2006, plus de 168 millions de voyageurs ont franchi la frontière pyrénéenne, entre la péninsule ibérique et le reste de l’Europe.

Entre 2001 et 2006, ces échanges ont augmenté de 33 %, soit une hausse annuelle de 5,9 % par an, avec un léger ralentissement la dernière année (+ 5 %).

A eux seuls, les échanges entre la France et la péninsule ibérique représentent 91,8 millions de voyageurs en 2006 soit plus de 250 000 voyageurs par jour.

Le mode routier (VL et autocars) représente 58 % du total des flux de voyageurs et la quasi-totalité des flux terrestres. Pour autant, sur la période 2001-2006, la croissance de la route a été inférieure à celle du mode aérien (+ 4,3 % annuel pour la route contre + 9, 5% annuel pour l’aérien) avec même un léger recul pour la dernière année (le nombre de voyageurs par la route a connu une baisse de 0,3 % entre 2005 et 2006).

Pour les échanges avec la France, le mode routier (VL et autocars) représente 90 % des flux de voyageurs. L’évolution sur les dernières années est similaire avec un mode aérien qui progresse presque deux fois plus vite que le routier sur la période 2001-2006, et une légère régression de la route sur la dernière année.

Le fort essor de l’aérien sur cette période peut être en grande partie imputé au développement de l’offre de compagnies « low cost ».