Euro21
Projet Euro21
Projet Euro21

EURO 21 : Une voie pour nos territoires

Traitements sur l’offre de transport

Le réseau routier est décrit par sections homogènes, appelées arcs, qui présentent une capacité et une courbe débit-vitesse identiques tout du long.

Pour chaque arc sont renseignés :

  • Type d’arc : le type d’arc correspond aux différents modèles d’aménagement de la voirie qui existent. La liste des types de voirie pris en compte dans la modélisation est présentée ci-après.
  • Vitesses à vide VL et PL  : elles dépendent essentiellement du type d’arc. Les itinéraires des réseaux secondaires et de certaines routes nationales étant trop performants par rapport aux observations issues des données d’enquête et de mesures de temps de parcours, nous avons été amenés à réduire les vitesses à vide sur ces itinéraires pour assurer le calage du modèle.
  • Malus d’inconfort de circulation : lié au type de route sur lequel le véhicule circule illustrant la pénibilité de circulation pour usager par rapport un itinéraire autoroutier. La valeur unitaire du malus d’inconfort a été déterminée pour les véhicules légers, tout comme la valeur du temps, par l’analyse du comportement des usagers. Cette analyse a permis de déterminer un couple de valeurs (temps, malus d’inconfort) qui ne doit pas être dissocié. Il diffère suivant le type de route (7 m ordinaire, 7 m express, artère interurbaine, 2 x 2 voies express, autoroute) et selon une distinction fonctionnelle (route à chaussée unique, route à carrefours non dénivelés, route à statut non autoroutier, route à accès non limité).
  • Capacité des voies : ce paramètre dépend directement du type d’arc retenu.