Euro21
Projet Euro21
Projet Euro21

EURO 21 : Une voie pour nos territoires

Reconstitution des flux routiers

Calage sur les temps de parcours

Nous nous sommes assurés qu’en situation 2007, les temps de transport correspondent globalement aux temps réels de déplacements.

Calage sur le niveau de trafic sur les différentes infrastructures : prise en compte d’un rechargement.

Le chargement (ou pré-chargement) correspond aux usagers et véhicules utilisant le réseau routier de la zone d’étude mais qui ne sont pas potentiellement intéressés par le projet étudié et qui n’ont pas été enquêtés lors de la campagne d’enquêtes effectuée en mars-avril 2009.

Ce calage permet de bien prendre en compte la gêne et l’encombrement d’un itinéraire et ainsi d’appliquer les courbes débit/vitesse au niveau réel de trafic de l’infrastructure, notamment aux abords des agglomérations de Toulouse et Castres-Mazamet.

Ce travail n’est pas une validation en soit du calage d’un modèle. Il est donc nécessaire de réaliser un calage plus fin, reconstituant la répartition des trafics pour les principales origines - destinations.

Vérification de la répartition par itinéraire pour les principales OD :

Ce travail consiste à vérifier pour les OD les plus importantes que la répartition par itinéraire résultant de l’affection correspond dans les grandes lignes à la répartition observée via les enquêtes.

Vérification du niveau de trafic aux postes d’enquête les plus importants :

Ayant utilisé du pré chargement, nous nous sommes assurés que ce trafic de pré chargement restait faible sur le secteur proche du projet et correspondait bien en niveau avec le trafic local observé au niveau des postes d’enquête.